• Derrière la refonte du design de la canette de GURU

    janvier 11, 2014 • Chez GURU4917

    Le design et l’emballage sont primordiaux dans le secteur des biens de consommation puisqu’ils sont souvent les premiers contacts avec un consommateur potentiel. Le look général d’un emballage, avec ses couleurs et son texte, se bat contre ceux de centaines d’autres produits pour attirer l’attention d’un client en épicerie ou en dépanneur. Évidemment, on souhaite toujours que son produit sorte du lot, tout en restant pertinent et conforme aux valeurs et atouts de la marque.

    Le défi marketing de GURU
    Pour ce faire, nous devons, chez GURU, relever un défi intéressant. En effet, GURU est une boisson concoctée à partir d’ingrédients naturels qui est, en même temps, une source efficace d’énergie en raison de son taux approprié de caféine naturelle. Alors, comment véhiculer ces deux attributs qui, à première vue, semblent contradictoires? Ce défi s’impose à nous depuis les premières années de GURU. Voici la canette originale de 1999, qui est dorénavant exposée dans nos bureaux.

    The very first can!

     

    Un petit rafraîchissement
    En 2012, nous avons senti que la canette était prête pour un petit rafraîchissement sur le plan de l’image. Tandis que nous venions tout juste de conclure plusieurs contrats de distribution au Canada et aux États-Unis, nous avons jugé qu’il serait bon de simplifier un peu le design de la canette pour la rendre plus lisible et accessible à notre nouveau public. Le design conserve l’héritage de la marque, mais ses traits sont plus simples et actuels.

    Voici le directeur artistique Justin Dallegret en compagnie de Alex de Billy et de Ray Jolicoeur du marketing durant une petite retraite de remue-méninges. Pas facile la vie chez GURU!

    Discussing about the brand positioning!

     

    Nouvelle canette, même bonne énergie
    Voici la nouvelle canette légèrement modifiée. On remarque que l’avantage concurrentiel Natural Energy Drink a été mis en valeur et que de nombreux détails ont été éliminés pour laisser place à la vague d’énergie qui confère une certaine fluidité au design. Nous espérons que le tout vous plaît! Évidemment, en tant qu’organisation, nous cherchons toujours à rester à l’affût des tendances et des intérêts de nos consommateurs.

    Que pensez-vous de la nouvelle canette?

    GURU new design.

     

     

     

    En savoir plus »
  • La jeune entreprise Provender veut placer les fermiers et les chefs à la même table

    janvier 11, 2014 • Montréal6117

    Provender_5V8A8082_cb

    C’est un jeune entrepreneur enthousiaste et bien rasé qui nous accueille. Caithrin Rintoul, âgé de 27 ans, est le président de la jeune entreprise Provender. En gros, lui et son équipe cherchent à réparer le système d’approvisionnement en aliments pour les restaurants.

    « D’un côté, la plupart des restaurants ont envie de plus de fraîcheur et de diversité, surtout en ce qui concerne les aliments de saison. De l’autre, des centaines de fermes produisent des aliments exceptionnels et frais. Le problème, en ce moment, c’est que les fermiers doivent passer par les grossistes de l’alimentation, ce qui ralentit le processus d’achat. »

    Provender_5V8A8087_cb

    C’est là qu’intervient Provender. Le site Web de l’entreprise sert de plateforme aux chefs des restaurants et aux fermiers qui s’y retrouvent. Il permet, entre autres choses, aux restaurants de passer des commandes avant même que les aliments soient récoltés, ce qui optimise grandement tout le processus.

    « On travaille avec plus d’une trentaine de chefs de Montréal, de petits restaurants comme La Dinette Triple Crown dans le Mile-End jusqu’au fameux restaurant Le Toqué. »

    En même temps, Provender s’active à nouer des liens étroits avec les producteurs fermiers.

    « Notre équipe est vraiment passionnée des récoltes et des aliments. On ajoute constamment de nouveaux producteurs à notre liste. Mais si je devais choisir mon favori, ce serait les Jardins de la Montagne, puisqu’il produit plus de 200 sortes de tomates et que je raffole des tomates! »

    Provender_5V8A8098_cb

    Provender_5V8A8101_cb

    C’est intéressant de voir des entreprises de technologie régler des problèmes du monde réel. La jeune pousse espère bousculer le système de distribution traditionnel et attirer l’attention des restaurants comme des fermiers pour qu’ils essaient son nouveau système en apportant notamment une dimension plus humaine à leurs transactions : on souhaite ramener la restauration et son approvisionnement à une échelle plus locale.

    « Si Google organise l’information et que Facebook organise les gens, pourquoi est-ce qu’on ne s’occuperait pas des aliments? »

    Apprenez-en plus sur Provender en visitant son site Web.

    Provender_5V8A8114_cb

    En savoir plus »
  • Les Tricots Breed : des vêtements faits pour durer

    janvier 11, 2014 • Montréal5773

    En marchant vers l’ascenseur, nous avons pris le temps de vérifier l’adresse du loft de Tricots Breed sur notre téléphone intelligent et c’est à ce moment que nous avons découvert le site Web super adaptatif de la marque qui comprend aussi une boutique virtuelle. Pas mal pour une entreprise qui s’ingénie à concevoir des vêtements plus « traditionnels »! Nous avons donc gravi 10 étages pour aller à la rencontre des deux partenaires derrière Tricots Breed.

    Breed_5V8A8325

    Ariane Michaud et Frédérique Sarrazin exploitent leur jeune entreprise dans un loft ensoleillé du Mile-End, où l’industrie du textile a autrefois connu des jours plus glorieux. Les anciens ateliers manufacturiers sont aujourd’hui transformés en lofts d’artistes ou en bureaux pour petites boîtes de design et de technologie.

    « Nous sommes deux à bosser ici, mais on accueille beaucoup d’amis et de stagiaires. Des gens qu’on voudrait garder pour toujours! »

    Breed_5V8A8282

    Elles se sont donné pour mission de créer des vêtements de laine classiques qui ne se démoderont pas. Elles se voient aussi comme des designers puisqu’elles offrent un service de conception et de fabrication d’étoffes destinées à d’autres designers, entreprises et couturiers.

    « Nous ne sommes pas nombreux à le faire, mais nous, nous adorons concevoir des étoffes et agencements. Ça nous permet aussi de collaborer avec d’autres artisans et d’avoir de la suite dans les idées. »

    Breed_5V8A8250 Breed_5V8A8278

    Elles utilisent beaucoup le réseau des salons de métiers d’art et de design pour conclure la plupart de leurs ventes directes. Ça leur permet de rencontrer leurs clients en personne et de valider leurs impressions. Des salons comme le  One of A Kind à Toronto ou le Renegade Craft Fair à New York durent habituellement deux semaines, alors il faut bien se préparer avant d’y aller.

    « Notre clientèle se situe habituellement dans le groupe des 35 à 55 ans. Ce sont des personnes qui se passionnent pour des designs plus classiques, intemporels et surtout faits pour durer. J’imagine qu’on attire beaucoup de designers et d’artistes. Ce sont des gens vraiment intéressants à rencontrer en personne. »

    Ariane a une drôle de réaction lorsque nous lui demandons de quelle façon leur entreprise utilise la technologie.

    « La technologie?! Eh bien, on utilise des logiciels et des ordinateurs pour la conception des tissus et des tissages. Ça se limite à ça pour le moment! »

    Mais, évidemment, les deux filles sont conscientes de ce que le Web peut leur apporter sur les plans de la notoriété et des revenus. Nous vous invitons donc à jeter un coup d’œil à leur site Web pour voir ce qu’elles font.

    Breed_5V8A8257 Breed_5V8A8242

    Voici, en prime, une belle vidéo réalisée pour promouvoir l’événement Souk @ SAT.

    souk @ sat // 10×10 – BREED KNITTING from souk @ sat on Vimeo.

    En savoir plus »
  • Boutique Clark Street Mercantile : un lien de qualité avec les artisans

    janvier 11, 2014 • Montréal6310

    Entrer dans la boutique Clark Street Mercantile, c’est un peu comme s’aventurer dans la chambre de son cousin cool. Il y a plein de vêtements et d’objets qu’on n’a jamais vus. On se met soudainement à essayer, à toucher et à sentir tout ce qu’on trouve. À première vue, la boutique semble presque en désordre, mais soyez assuré que tout a été minutieusement choisi et organisé par Scott Meleskie, le propriétaire de 32 ans.

    « J’essaie de choisir des marques et des morceaux qu’on ne vend pas dans d’autres boutiques de Montréal. Mes clients recherchent habituellement des pièces de qualité faites à la main et qui ont une histoire intéressante », explique Scott Meleskie.

    Mercantile_5V8A7946

    Scott a aussi récemment conçu sa première collection (vidéo) pour la boutique, intitulée Mercantile, qui sera vendue pour la saison printemps-été 2014. Il a collaboré avec un petit atelier familial de Chicago pour l’assemblage de ses vêtements faits de denim japonais. Cette petite collection se compose de quelques chemises Oxford, d’une chemise à manches courtes et d’un short léger pour l’été.

    « Je cherche par contre à produire ma prochaine collection localement. Montréal est reconnue pour son importante industrie du textile et j’adorerais pouvoir soutenir  les artisans d’ici. »

    Mercantile_5V8A7899

    Vous pouvez facilement localiser la boutique située au coin de la rue Clark et de l’avenue Fairmount dans le Mile-End, ce quartier où une multitude de boutiques indépendantes, de lofts d’artistes et de petits restos ont désormais pignon sur rue.

    « Juste en face se trouvent deux institutions de Montréal : Le Wilensky (sandwiches au baloney) et le Faimount Bagel (meilleurs bagels du monde). Ce sont deux endroits riches en histoire qui côtoient les nouveaux venus comme moi. »

    Mercantile_5V8A7944 Mercantile_5V8A7957

    Le jeune propriétaire travaillait auparavant en publicité, mais il a finalement décidé de faire le grand saut pour se lancer en affaires. Il a évidemment dû faire des sacrifices et beaucoup de temps supplémentaire, mais cela vaut à Scott d’être un bel exemple de la relève pour les commerçants de Montréal.

    « J’adore quand les gens entrent ici et découvrent de nouveaux produits ou disent simplement ‘Wow, quelle belle boutique!’. C’est un sentiment merveilleux qui me fait oublier les moments plus difficiles. »

    Mercantile_5V8A7890 Mercantile_5V8A7968

     

    Pour terminer, jetez un coup d’d’œil à cette vidéo de l’artiste-peintre qui a dessiné la devanture de la boutique avec une technique traditionnelle.

    Introducing: Clark Street Mercantile from Clark Street Mercantile on Vimeo.

    En savoir plus »
  • Le début de GURU : une croissance organique

    janvier 11, 2014 • Chez GURU5763

    Il est intéressant de comparer l’humble début de GURU à celui de jeunes entreprises dynamiques qui émergent aujourd’hui. Après tout, l’entreprise a été fondée en 1999 par quatre gars qui, à leur sortie de l’université, ont choisi de se lancer sur un nouveau créneau. Le temps est venu, 15 ans plus tard, d’effectuer un retour dans le passé.

    Francois Bazinet (Co-Founder), Ray Jolicoeur (Co-Founder), Justin Dallegret (Art Director)

    François Bazinet (cofondateur), Ray Jolicoeur (cofondateur), Justin Dallegret (directeur artistique)

     

    Un marché qui n’existe (presque) pas encore
    Cela peut sembler difficile à imaginer, mais au début de l’an 2000, il n’y avait pas encore de boissons énergisantes au Canada. L’idée de proposer aux consommateurs de l’énergie dans une canette était alors complètement nouvelle et le marché n’avait toujours pas été investi par les principaux acteurs que nous connaissons aujourd’hui. En tant qu’entrepreneurs, les cofondateurs de GURU y ont vu une belle occasion d’affaires et ont décidé de relever le défi.

    Production of the first batch.

    Première cuvée de GURU

    La première commande
    C’était une époque excitante empreinte de naïveté. À la fin de l’été 1999, nous nous sommes tous envolés vers la Californie pour produire notre première commande. Les installations que nous y avions trouvées étaient pratiquement les seules à pouvoir produire notre recette en respectant les modes de préservation que nous avions choisis. Les canettes en aluminium, quant à elles, devaient être acheminées à notre usine du désert californien depuis New York pour y être remplies. Malgré ce véritable cauchemar sur le plan logistique, la première cuvée a finalement été lancée lors d’un festival sur le boulevard Saint-Laurent et a remporté un succès instantané.

    Vice Campaign NYC (2009)

    Campagne Vice, New York (2009)

    Les premiers concurrents
    Évidemment, il n’a fallu que quelques mois avant que les marques établies en Europe envahissent le marché canadien. Heureusement pour GURU, nous avions déjà conquis une bonne part de marché et le cœur d’un grand nombre d’amateurs enthousiastes de la marque. Notre réel défi marketing a toujours été  de promouvoir le coté naturel de la recette de GURU tout en prouvant sa véritable efficacité comme boisson énergisante. Rappelons aussi qu’à cette époque, les consommateurs étaient beaucoup moins à l’affût des tendances santé qu’ils ne le sont aujourd’hui.

    Vice Campaign (2009)

    Vice Campaign (2009)

     

    Une nouvelle aventure commence
    Nous avons tout récemment réussi à étendre nos activités aux États-Unis grâce à des partenariats avec des groupes tels que Whole Foods Markets et Life Time Fitness. Les personnes à la recherche de boissons plus biologiques se tournent de plus en plus vers GURU et en parlent à leur entourage, permettant ainsi la croissance organique de la marque. Notre défi au cours des prochaines années sera évidemment d’augmenter la distribution de notre boisson et de conclure de nouveaux partenariats. GURU vous procure une bonne énergie pour vous permettre d’accomplir de plus grandes choses. De nombreux problèmes continuent d’affliger le monde, et nous aimerions vous aider à être partie prenante de la solution.

    GURU's supply chain video

    Usine de fabrication de GURU

    En savoir plus »
  • GURU et la chaîne Whole Foods Market soutiennent les artistes locaux

    janvier 11, 2014 • Chez GURU4616

    Ce qui est remarquable avec la chaîne Whole Foods Market, c’est que même si ses supermarchés font partie d’une organisation géante, chacun d’eux agit comme un marchand local, c’est-à-dire que chaque directeur de supermarché peut créer ses propres promotions et événements. Autre fait intéressant, la plupart des établissements ont aussi leurs propres comptes Twitter et pages Facebook.

    Une autre des belles initiatives de la chaîne est le recours à des artistes locaux pour décorer les supermarchés et produire l’affichage dans chacune des sections de l’épicerie. Voilà qui crée une ambiance unique tout en fraîcheur dans chacun des établissements Whole Foods Market!

    down the aisle

    8ea26deaca4a11e2800322000a1fb420_7 12800562-standard whole-foods-chalk-ink

     

    Chez GURU, nous nous sommes un peu inspirés de cette démarche en faisant appel à l’artiste Nik Brovkin pour produire les visuels de nos différents concours et certaines images qu’on retrouve sur ce site.

    1506878_10153681144240471_703833540_n

    guru-meets-brooklyn-outlined

     

     

     

     

    En savoir plus »
  • 4 ingrédients bénéfiques que vous trouverez dans une boisson énergie GURU

    janvier 11, 2014 • Chez GURU12679

     

    Parlons des bonnes choses de GURU. Notre souci du détail et notre désir constant d’améliorer notre recette nous ont amenés au fil des années à utiliser les ingrédients naturels suivants. Leurs effets sur votre bien-être vous sont-ils familiers?

    L’échinacée
    L’échinacée est beaucoup utilisée en homéopathie et en phytothérapie. Stimulant le système immunitaire, elle est souvent recommandée dès l’apparition des premiers symptômes de la grippe.

    Echinacea purpurea, native North American flower

    Le ginseng
    Le ginseng a un passé intéressant, ayant notamment été utilisé dans le passé pour stimuler la libido. On lui reconnaît aujourd’hui des bienfaits pour l’amélioration de la mémoire et la maîtrise du poids.

    iStock_000010677794-Ginseng

    Le guarana
    C’est au Brésil qu’on trouve la plus forte concentration de guarana, qui est le fruit d’un arbre poussant principalement dans la forêt amazonienne. Ayant une teneur en caféine plus élevée que le café, il est reconnu pour améliorer la concentration, la mémoire  et le calcul mental.
    iStock_000014032801-Guarana

     

    Le thé vert
    Puissant antioxydant, le thé vert est reconnu pour prévenir les effets néfastes de la dégénérescence liée à l’âge. C’est aussi des feuilles de thé vert que GURU extrait la plus grande partie de la caféine naturelle contenue dans sa recette.

    iStock_000019957498-Green Tea

    En savoir plus »
  • D’où provient la caféine présente dans GURU?

    janvier 11, 2014 • Chez GURU7494

    La plupart des boissons énergisantes sur le marché ajoutent de la caféine artificielle dans leur recette pour augmenter leur apport énergétique. La consommation de cette caféine artificielle peut parfois causer une impression de chute que certains appellent un crash. Chez GURU, nous n’utilisons que de la caféine extraite naturellement. Nous avons donc pensé qu’il serait intéressant d’en expliquer le processus d’extraction.

    Screen Shot 2013-12-05 at 3.30.31 PM

    Pour que chaque canette de GURU contienne une dose de 100 mg de caféine naturelle, nous procédons à une gigantesque infusion de thé vert qui nous permet d’extraire de ce dernier le stimulant naturel recherché. Les autres ingrédients de GURU, comme le guarana, le ginseng et l’échinacée, sont ajoutés à la boisson par la suite par un procédé de brassage. Découvrez ici ce que ces ingrédients peuvent apporter à votre bien-être.

    Botanically-infused-andbrewed

    En savoir plus »